0011 - Le mardi 09 juin 2015 - Troisième chimio - Premier trou dans la chambre.

 

Bonjour à toutes et à tous,

 

Rendez-vous pour 09h30 en oncologie pour ma troisième chimio.

 

L'ambulancier est à l'heure pour 09h00 avec déjà une personne dans la voiture prise en charge avant nous. Cette dernier va au même endroit, mais dans un service différent. Nous arrivons vers 09h25 en bas du service oncologie de l'hôpital de Libourne. Nous montons tranquillement au 1er étage du service. Nous avons changé de salle, nous avons pris la petite salle au fond qui comprend que 4 places. Un peu de changement ça ne fait pas de mal, ça casse la routine et ça permet d'essayer d'autres salles.

 

La matinée et le début d'après-midi est passé assez vite pour cette troisième chimio. Nous étions les premier à investir les lieux, je me suis installé tranquillement, j'ai quand même mis un bon quart-heure. Le temps de tout mettre en place, pour être tranquille après, ne pas avoir à chercher un truc après ou de demander à Sonia par la suite. Tout est posé sur la petite table ronde à droite du fauteuil, bouteilles de boissons, mon petit sac de gâteries, mes lunettes, cales et souris pour l'ordinateur, multiprise pour l'ordinateur, complément alimentaire pour prendre mes médicaments de 10h00 et téléphone portable. Voici la photos témoin : 

 

IMG_20150609_095022

 

Donc pas loin de 20 minutes après l’installation ou de la mise en place, je suis près à vous faire voir comme promis lors d'un post précédent les différentes position du fauteuil. ici je suis en position pratiquement coucher :

 

IMG_20150609_094901

 

IMG_20150609_094935

 

 

Me voici pratiquement en position allongé, il n'est pas bonaise le gars là, en attendant de passer devant le médecin ?

 

Il est 10h30, rendez-vous avec le médecin pour déjà savoir si je suis apte ou pas apte à faire la chimio. C'est les résultats des prises de sang de la veille qui détermine mon aptitude ou pas à faire la chimio. Le médecin me demande comment c'est passé ma semaine après la 2ème chimio et aussi comment c'est passé l'opération et l'après opération de l’installation de la chambre. Je n'est pas grand chose à lui dire, car je n'ai pas beaucoup d'effets secondaires ou indésirables, à part ceci :

- J'ai tout le temps faim, une fringale permanente. Je mange comme je n'ai jamais manger au par avant.

- Je suis super speed, je parle beaucoup plus vite qu'avant. Je fait beaucoup plus de choses. Il faut que je fasse quelque chose et que je m'occupe, si non je m’éteins et je passe en mode veille. Ça doit être dû à la cortisone.

- Je dort beaucoup moins qu'avant, mais je suis moins fatigué. Je me réveil, je me lève aussi tôt, avant je me rendormais. Maintenant je me couche vers 00h00-01h00 du matin et je suis levé vers 04h00-05h00 du matin et surtout pas fatigué, c'est que je dort beaucoup mieux qu'avant. j'ai un vrai sommeil réparateur. Cela ne m’empêche pas de faire une petite sieste l'après-midi(si il n'y a rien à faire) de 01h30 à 02h00 maximum. C'est le matin que j’écris mes post tranquillement, je profite du calme, du silence, du chant des oiseaux du matin, c'est pour cela que je met plusieurs jours pour publier un post.

- Tension haute, au lieu d'avoir habituellement 12/7 en moyen, actuellement j'ai 15/10. Ça doit être dû à la cortisone.

- Constipation. Ça doit être dû à la morphine.

- Je ne sais pas si j'ai pris du poids, mais j'ai pris du ventre.

- J'ai des trucs dans la bouche et sur la langue( sorte de mycoses), qui m'ôte une partie du goût, c'est pour luter contre ça que j'ai des bains de bouche. Ça doit être dû à la chimio.

- J'ai la bouche qui fuit, aux nivaux des commissures .

 

Vers 11h00, nous somme sortie de la consultation du médecin et il prépare l’ordonnance pour la chimio à la pharmacie de l'hôpital. Il faut environ 01h30 pour que le circuit se fasse et que les poches arrivent à l'hôpital de jour.

 

En attendant les poches de chimio, nous sortons pour prendre l'air. Pour ne pas dire que nous sortons fumer une petite cigarette en plus de prendre l'air.

 

De retour, l'infirmière me pose ma perfusion, en utilisant pour la première fois la chambre. Grrr!!! zut de zut, de crotte de bique de caniche, j'ai oublié de prendre une bouteille de champagne pour fêter le premier trou dans la chambre. Alors là, la chambre pour poser les perfusions c'est le top du top. Rapide, précision et aussi ça laisse les bras libres de tous mouvements, de plus et pas les moindres, ça soulage les veines, il n'y a pas de raté, ni obligé de repiquer une fois de plus. QUE DU BONHEUR!!!! ça ne fait pas mal, car ça travers que la peau et la chambre et c'est vite posé.

 

IMG_20150609_114233

 

Là, vous pouvez voir une fois branché à la perfusion(pansement le plus bas, au dessus de la main).

 

IMG_20150609_114215

 

 

Et là c'est les poches de perfusions et le sapin de noël ou l’arête de poisson(en bas à gauche), c'est là que toutes les poches sont branchées, pour ne faire qu'un seul toyau qui passe dans une machine qui pousse le liquide à une vitesse constante, régulière et chronométré, car il y a un temps de passage très précis pour les poches. Sur la photo, il y a que les produits d'avant la chimio. Se sont différents produits pour éviter les nausées, les allergies et autres pour protéger et préparer la chimio dans les meilleurs conditions. Les deux poches de chimio n'ont pas étaient photographiées, elles le seront le prochain coup.

 

Après, une première poche est placé. À ce moment là je connais l'heure de sortie et de fin de chimio, soit dans 01h45 à 02h00 je suis sortie. La première poche met 01h00 à passer et la seconde met 30 minutes à passer. Du coup la première poche est posée à 12h00.

 

 

À 13h45 l'infirmière vient pour tout débrancher, me donne l'heure et la date de la prochaine chimio, dans les minutes qui suivent l'ambulance vient nous chercher et retour à la maison vers 14h30.

 

Fin de la 3ème chimio.

 

La prochaine chimio va tomber avec le premier rendez-vous de radiothérapie, encore un nouvel inconnu.

 

À la prochaine pour de nouvelles aventures....